Au quotidien 3 min
Architecture verre : archiplastique !
La crise, avec son cortège de pensées sombres sur fond de mondialisation opaque et de mouvements financiers obscurs, fait rêver de transparence et de clarté. L’architecture en verre arrive donc à point nommé pour ouvrir des perspectives claires dans le quotidien maussade. Mais pour que verre rime avec écologie, il faut un troisième larron : le plastique. Illustration.
Architecture verre : archiplastique !
Architecture verre : archiplastique !

Gas Natural ose l'Architecture Acrobatique. Ole!

A Barcelone, sur le bord de mer, il y a beaucoup à voir.
Un des sujets de curiosité les plus courus est un siège social.
Qui l’eût cru ?

C'est parce que sa façade en verre semble résulter de la morsure d’un requin qui aurait bondi de la Méditerranée en contrebas.

Requin Suspendu

Ce spectaculaire effet est créé par 100 panneaux de verre trapézoïdaux.
Ils mesurent jusqu’à deux mètres sur cinq.
Leur résistance et leur originalité résident dans de robustes et rigides intercalaires plastiques et dans un système de fixation original.

C’est l’association des deux qui assure un vitrage suspendu doté d’un facteur de sécurité élevé et d’excellentes propriétés après rupture.

La façade en verre des tours de Gas Natural a été entièrement conçue, produite et installée par Permasteelisa España SA.

Retour aux sources

Le nouveau siège social est situé exactement là où avaient été construites les premières usines à gaz d’Espagne il y a 160 ans. 
Sa conception est l’œuvre des architectes locaux Enric Miralles et Benedetta Tagliabue, dont l’agence MBT a remporté l’appel d’offres grâce à cette spectaculaire tour de 20 étages déjà devenue une référence dans la ligne d’horizon de Barcelone.
Elle s’accompagne de trois autres structures architecturales : une annexe de quatre étages, qui représente une cascade tombant dans la mer, un bâtiment en porte-à-faux qui jaillit du centre de la tour, et le chapiteau happé par le requin imaginaire, qui surplombe l’entrée principale.

C’est la face inférieure de ce chapiteau qui est habillée d’intercalaires structurels plastiques sur une surface d’environ 220 mètres carrés – au total, 100 panneaux de verre feuilleté trapézoïdaux de différentes dimensions (les plus grands font 5,13 x 1,82 m), constitués chacun d’un intercalaire de 1,52 mm entre deux couches de verre trempé de 8mm. 
L’intercalaire agit comme  « un composant technique au sein du verre, portant un plus grand poids, de telle sorte que le verre peut servir d’élément structurel plus actif dans l’enveloppe du bâtiment, avec un haut degré de sécurité », explique le fabricant du verre feuilleté, Glass XXI, Groupe Rioglass (Madrid).

Le Verre adhère et la structure résiste à tout

La stabilité après rupture a encore été renforcée par l’adoption du système de fixation Puntpart Overhead Glazing™1 de Bellapart Engineering. Celui-ci est particulièrement impressionnant quand on l’utilise avec l’intercalaire plastique qui fond autour des fixations métalliques et y adhère, de même qu’au verre – d’où une rigidité et une résistance exceptionnelles.
C’est pourquoi on peut utiliser une construction de verre plus mince, mais qui rend l’ensemble de la construction feuilletée considérablement plus stable, même sous des températures estivales de plus de 45 °C.

Dans les intercalaires plastiques , le champion, c'est Dupont

Les intercalaires plastiques sont les héros du verre feuilleté tous azimuts et toutes catégories confondues.
Chez les "poids plumes de luxe", le SentryGlass® rigide haute résistance de DuPont est incontestablement un jocker. Grâce à ses hautes performances, les panneaux de verre dans lesquels il intervient peuvent être à la fois beaucoup plus minces et beaucoup plus légers, ce qui permet d'utiliser des fixations particulièrement petites et discrètes, même pour les installations suspendues.
Pas étonnant que les architectes du monde intier soient si accros : ça leur donne une totale liberté d'imaginer des structures transparentes, aériennes et quasi oniriques.
Sauf que ce n'est pas un rêve, SentryGlas® existe et les panneaux aussi!

 

Cet article vous a plu ? Vous allez aimer les suivants !
  • Les plastiques du bâtiment aussi discrets que performants
    Au quotidien 3 min
    Les plastiques du bâtiment aussi discrets que performants

    Les plastiques représentent à peine un 1 % des autres matériaux de construction. Pourtant cette petite touche de polymères dans un monde dominé par le minéral, l’acier et le verre a parfois des effets...

  • Les plastiques mettent les petits plats dans les grands
    Au quotidien 6 min
    Les plastiques mettent les petits plats dans les grands

    Avez-vous déjà scruté à la loupe votre cuisine ? Allez-y, ouvrez les placards, le réfrigérateur et même le four. N’êtes-vous pas surpris par le nombre d’objets en plastique qui s’y trouvent ? Vaissell...

  • Design : les polymères toujours dans le coup !
    Au quotidien 6 min
    Design : les polymères toujours dans le coup !

    La romance entre les plastiques et le design ne date pas d’hier. Dès leur apparition, les designers s’en sont emparés, heureux de trouver des nouveaux matériaux répondant à tous leurs délires créatifs...