Planète 4 min
Travailler ensemble pour mettre fin à la pollution des déchets
Rencontre avec Philippe Montagné, directeur régional projets EMEA (Europe, Afrique et Moyen-Orient) de l’AEPW.
Travailler ensemble pour mettre fin à la pollution des déchets
Travailler ensemble pour mettre fin à la pollution des déchets

AEPW : zoom en images sur quelques autres projets

L’Alliance to End Plastic Waste (AEPW) a été conçue pour développer et déployer des solutions contre la pollution des déchets plastique. Partant du principe qu’aucun acteur ne peut lutter seul, son credo est de trouver des partenariats avec toutes les parties prenantes.

Inde
Bangalore, Delhi, Kochi et Pandhurna

 

 

 

Avec l’entreprise socio-environnementale Saahas Zero Waste, l’Alliance participe à l’intégration des travailleurs informels des déchets de quatre villes indiennes dans l’économie dite formelle. L’idée est de maximiser la récupération des déchets en plastique flexible jusqu’alors considérés comme ayant une faible valeur. Aujourd’hui dans sa deuxième phase, ce projet, qui pourrait servir de modèle à d’autres villes indiennes, aide les micro-entrepreneurs à recycler davantage de plastiques de faible valeur

 

Brésil
Rio de Janeiro

 

 

 

 

 

À Maria da Graça, au nord de Rio de Janeiro, les récupérateurs de la coopérative Coopama, reconnaissables à leurs tee-shirts verts, arpentent chaque jour les centres commerciaux, les écoles, les hôpitaux et les zones résidentielles afin d’y collecter les déchets. L’Alliance a financé en 2022 trois nouveaux camions, ce qui a permis de doubler les points de collecte et de récupérer quatre fois plus de matières recyclables.

Indonésie
Gresik (Java Est)

 

A Gresik, dans l’est de Java, les collecteurs débarrassent souvent les rues des bouteilles PET et les vendent à des centres de collecte. Or, les emballages en plastique flexible (des sacs en plastique aux sachets de sauce…) sont généralement ignorés en raison de leur valeur marchande inférieure à celle des bouteilles. Pour en obtenir un prix raisonnable, il faut en collecter beaucoup plus que des bouteilles. Greencore Resources, l’opérateur du centre de tri, ne pouvait avancer les fonds pour satisfaire les waste pickers qui souhaitaient être rémunérés au jour le jour. L’Alliance a donc constitué un fonds de trésorerie pour les payer quotidiennement. Entre juin et septembre 2022, ils ont collecté 307 tonnes de déchets plastique d’emballages souples, dépassant l’objectif de 300 tonnes. Près de 300 tonnes ont été achetées par Greencore et recyclées en rLDPE et rLLDPE (polyéthylène recyclé) : de nouvelles matières premières qui vont être utilisées pour la fabrication de feuilles, sacs et sacs poubelle en plastique.  

Mexique
Cuautla

Depuis juin 2023, une usine ultramoderne de Cuautla, au Mexique, transforme, par un procédé de recyclage chimique, des plastiques flexibles usagés (sachets) en huile de pyrolyse équivalente au naphta. Elle est ensuite réintégrée dans une raffinerie pour fabriquer les monomères qui servent à la polymérisation du polyéthylène de qualité alimentaire. En collectant et en traitant ces plastiques difficiles à recycler, et en les réintégrant dans le circuit pour les réutiliser, la société britannique Greenback Recycling Technologies, en partenariat avec Nestlé Mexique et l’Alliance, vise à valoriser ce matériau de faible valeur, souvent négligé.
Greenback fournit non seulement un moyen reproductible, évolutif et rentable d’extraire de l’huile de pyrolyse et d’autres matières recyclables à partir des déchets plastique de faible valeur, mais répond également à une pénurie critique de matériaux recyclés dans un contexte de demande croissante des entreprises d’emballages. L’usine dispose actuellement de deux lignes de traitement, chacune d’une capacité de traitement de 3 000 tonnes de déchets par an. Un deuxième module – soutenu par l’Alliance – est en préparation et devrait être mis en ligne en 2024.

 

Indonésie
Sulawesi

 

Un comité étudiant de l’Universitas Hasanuddin a conçu et déployé des pièges à déchets le long des principales rivières du sud de Sulawesi pour réduire les fuites de déchets plastique dans la mer. Trois années ont été nécessaires pour mettre au point ces pièges ! Afin de mieux interagir avec les communautés des trois rivières concernées, les étudiants ont transmis leurs connaissances sur l’utilisation et l’entretien des pièges. Ils ont également « éduqué » les communautés sur la bonne utilisation et l’élimination des déchets plastique en abordant le problème à la source.

 

Chine
Chengdu et Xi'an

 

Depuis novembre 2021, l’entreprise de technologie environnementale Lovere a installé près de 1 400 poubelles intelligentes dans les villes de Chengdu et de Xi’an avec le soutien de l’Alliance. Ces poubelles acceptent les déchets recyclables et récompensent ceux qui les utilisent avec l’ajout de crédits sur l’application WeChat, application très populaire en Chine.
Des caméras sont installées dans chaque bac pour différencier les matériaux recyclables des matériaux non recyclables. Seuls sont récompensés les consommateurs qui déposent du papier, du métal, des textiles et du plastique. Une fois les bacs remplis à 80%, les déchets sont collectés et sont acheminés vers l’un des centres de valorisation matière de Lovere.

Simples d’utilisation, ces poubelles intelligentes sont disponibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Le plan initial de 2021 prévoyait d'installer 3 000 bacs dans des points stratégiques mais le Covid a mis le projet en pause pendant plus d’un an. Le déploiement a repris en février 2023 pour rattraper l’objectif de départ.

Kenya
Nairobi

 

Mr. Green Africa, basée à Nairobi au Kenya, est une entreprise de recyclage des déchets plastique, qui se charge, une fois collectés, de les laver puis de les transformer en granulés. Les granulés sont ensuite vendus aux transformateurs locaux. Pour augmenter la collecte, Mr Green Africa a disséminé des dizaines de points de collecte à Nairobi dans les stations-service du groupe Total Énergie, très présent en Afrique. Tout un chacun peut collecter les déchets plastique et les déposer dans des bacs spécifiques. Ces déchets sont immédiatement échangés contre de l’argent liquide ou des points verts qui peuvent être utilisés pour acheter différents biens dans les magasins partenaires. Tout ce qui est collecté est transformé en polymères recyclés pour répondre à la demande croissante de matières premières recyclées.

 

Toujours au Kenya, des tonnes de déchets plastique difficiles à recycler sont jetées dans la gigantesque décharge municipale de Dandora à Nairobi. S’étendant sur 300 000 mètres carrés jusqu’à l’extérieur de la capitale, Dandora est l’une des plus grandes décharges d’Afrique. Bien qu’elle ait atteint sa capacité maximale il y a plus de 20 ans, elle continue de recevoir chaque jour plus de 2 000 tonnes de déchets non triés, soit l’équivalent de 30 camions de déchets en plastique souple.

 

 

En collaboration avec Taka Taka, un important recycleur local, l’Alliance a financé un nouveau centre de tri dédié à ces déchets en plastique souple. Une fois collectés et compactés, les déchets sont envoyés à l’usine de recyclage pour devenir des granulés de polyéthylène. Ainsi, plus de 500 chiffonniers informels ont été formés à l’identification et au tri des déchets plastique. Ces travailleurs ont reçu des vêtements et des bottes de protection, et leur état de santé est régulièrement contrôlé.

 

 

 

Cet article vous a plu ? Vous allez aimer les suivants !
  • Les plastiques au service de l’eau
    Planète 4 min
    Les plastiques au service de l’eau

    A force de pointer la présence de matières plastiques dans le milieu aquatique, on en oublie le rôle essentiel qu’elles remplissent dans la production d’eau potable....

  • Déchets plastique en mer : la pêche aux solutions
    Planète 7 min
    Déchets plastique en mer : la pêche aux solutions

    Côté pile, les plastiques apportent bien des innovations, synonymes de performances techniques, de confort et de bénéfices environnementaux, pour la plupart largement méconnus. Côté face, trop de plas...

  • Plastique tu es, plastique tu redeviendras
    Planète 4 min
    Plastique tu es, plastique tu redeviendras

    Après une vie de bons et loyaux services, les plastiques ont-ils un avenir ? Qui dit déchets plastiques pense généralement recyclage des emballages. Pourtant, les plastiques se sont imposés dans d’aut...