Planète 2 min

Eau potable, tout simplement

Ray Hammond, l’auteur de « Le Monde en 2030 » nous l’avait dit, l’un des enjeux majeurs qui attendent la planète est le manque d’eau potable. L’industrie plastique avait promis de chercher à innover pour surmonter ces enjeux annoncés. Le filtre à eau LifeStraw® (Paille de vie), fabriqué par le Suisse Vestergaard Frandsen à base d’une résine plastique de BASF, s’inscrit dans cette démarche. (photos : Vestergaard Frandsen)
Eau potable, tout simplement
Eau potable, tout simplement

Simple comme l'eau du robinet

La « paille de vie » est un petit système qui utilise des filtres plastiques d’une telle finesse qu’ils éliminent bactéries et virus des eaux sales provenant de rivières, de lacs, de la pluie, voire de flaques. 

Il se compose d’un petit réservoir d'environ 30 cm de long en plastique avec pré-filtre, d’un tuyau d'environ 1,5 m de long et d’un filtre à membrane avec robinet.

Le boîtier en plastique bleu contient le filtre membrane Ultrason ® E.

Filtres en résine ultrason

Il a fallu, pour réaliser les « Pailles de Vie », utiliser un plastique de haute performance, un PESU, qui permet de contrôler la porosité avec précision, définissant ainsi les caractéristiques du filtre. 

L’utilisation de cette station d'épuration mobile réduit considérablement le risque de maladies gastro-intestinales. 

D’après l’OMS (Organisation mondiale de la santé),
1,8 million de personnes meurent chaque année de maladies diarrhéiques.

Plus d'un milliard de personnes dans le monde n'ont pas accès à l'eau potable.

Remplissez, Filtrez, Buvez

L’appareil est léger et facile à utiliser : le réservoir en plastique est attaché sur un mur, avec le tuyau qui maintient le filtre vers le bas. L'eau sale est versée dedans par le haut et l'eau potable est disponible immédiatement au robinet situé en bas du système.
La « paille de vie » est également peu coûteuse. Elle est capable de purifier au moins 18.000 litres d'eau de manière fiable sans piles, sans électricité, sans pièce de rechange ni produits chimiques ou technologie complexe. 

L’eau qu’elle a fournie a été testée par l'EPA qui l’a déclarée potable. L'EPA (United States Environmental Protection Agency) est l'organisme au sein du gouvernement fédéral américain chargé de faire respecter la réglementation environnementale.

Les « pailles de vie » peuvent être rapidement et facilement distribuées lors de catastrophes naturelles. Le fabricant Vestergaard Frandsen a travaillé en collaboration avec des ONG pour les expédier sur les lieux touchés par le cyclone Nargis (au Myanmar) en mai 2008 et par le tremblement de terre chinois en août 2008.

POUR EN SAVOIR PLUS

www.vestergaard-frandsen.com
www.lifestraw.com/fr/
https://worldaccount.basf.com/

Cet article vous a plu ? Vous allez aimer les suivants !
  • Eau potable, tout simplement
    Planète 2 min
    Eau potable, tout simplement

    Ray Hammond, l’auteur de « Le Monde en 2030 » nous l’avait dit, l’un des enjeux majeurs qui attendent la planète est le manque d’eau potable. L’industrie plastique avait promis de chercher à innover p...

  • Eau potable : deux solutions plastiques pour accéder à une ressource rare
    Planète 2 min
    Eau potable : deux solutions plastiques pour accéder à une ressource rare

    A l'heure où l''accès à l'eau potable est de plus en plus problématique pour une bonne partie de la population mondiale, présentation de deux solutions simples, ingénieuses et économes....

  • Plastique tu es, plastique tu redeviendras
    Planète 4 min
    Plastique tu es, plastique tu redeviendras

    Après une vie de bons et loyaux services, les plastiques ont-ils un avenir ? Qui dit déchets plastiques pense généralement recyclage des emballages. Pourtant, les plastiques se sont imposés dans d’aut...