En bref 2 min

Un pneu très futuriste

Un pneu très futuriste
Un pneu très futuriste

C’est à l’occasion du salon de Genève 2017 que Goodyear a présenté l’Eagle 360 Urban, son plus récent pneu concept destiné aux prochaines générations de véhicules autonomes. A première vue, il ressemble plus un ballon de football qu'à autre chose. Il s'agit pourtant bien d'un pneu. C'est même la nouvelle génération d'une gomme futuriste imaginée par Goodyear. Nommé "Eagle 360 Urban", il sort tout droit d'une imprimante 3D et est composé d'un polymère ultra élastique dont les propriétés d'élasticité et de cicatrisation se rapprochent de la chair humaine. « La peau bionique du Goodyear Eagle 360 Urban dispose d’un réseau de capteurs qui lui permet de contrôler son propre statut et de recueillir les informations sur son environnement, y compris l’état de la route », détaille Goodyear. Réalisée avec des polymères superélastiques, elle se métamorphose selon la surface avec laquelle elle est en contact (asphalte, pluie, glace, etc...) et s'il pleut par exemple, des sortes de fossettes se créeront afin d'emmagasiner le plus d'eau possible et de l'évacuer. La peau bionique associée à l'intelligence artificielle détectera tout type de défaillance du pneu et enverra ces données à un centre de gestion, qui permettra de partager des informations en temps réel avec tous les autres utilisateurs et de gérer le trafic d'un point de vue global et individuel. En outre, le pneu en forme de sphère devrait offrir plusieurs avantages par rapport à un pneu classique : il devrait être capable de tourner aisément dans tous les sens souhaités proposant ainsi une conduite plus fluide tout en limitant – grâce à sa surface de contact plus importante que sur un pneu classique - les risques de dérapage pouvant être causés par les intempéries ou la présence d’un obstacle inattendu. Il devrait également permettre aux véhicules de braquer à 360° de façon à pouvoir se garer avec aisance dans un espace limité. Et pour finir, l’Eagle-360 aurait une durée de vie plus élevée que les pneus traditionnels, avec une usure qui ne se fera plus seulement sur la bande de roulement mais sur toute la boule, la répartissant ainsi sur une plus grande surface.

Pour en savoir plus
http://news.goodyear.eu

Cet article vous a plu ? Vous allez aimer les suivants !
  • 1000 pièces en 3D pour l’Airbus 350
    En bref 1 min
    1000 pièces en 3D pour l’Airbus 350

    L'Airbus A350 XWB est maintenant l'avion de ligne comportant le plus de pièces imprimées en 3D sur le marché de l'aviation. Ce sont plus de 1000 parties de l'A350 XWB qui ont été réalisées grâce à l’i...

  • Des routes en plastique
    En bref 1 min
    Des routes en plastique

    Spécialisée dans le génie civil, la société néerlandaise Volker Wessels développe actuellement un nouveau revêtement routier beaucoup plus écologique puisque issu de matériaux recyclés. L'entreprise r...

  • Moins de consommation grâce aux pignons
    En bref 1 min
    Moins de consommation grâce aux pignons

    Un équipementier automobile, Metaldyne, a décidé de remplacer le métal de ses pignons de module par un plastique, précisément un polyarylethercétone de haute performance. Un quoi-oi-oi ?  Appelez-le P...