En bref 2 min

Rotterdam : un parc flottant conçu à partir de déchets plastique

Rotterdam : un parc flottant conçu à partir de déchets plastique
Rotterdam : un parc flottant conçu à partir de déchets plastique

Entièrement conçu à  partir de déchets plastique récupérés dans le port de la ville, « le parc flottant de Rotterdam nommé « Recycled Park » fait figure de précurseur en matière d’urbanisme et d’économie circulaire.

Initié par le cabinet d’architecture WHIM et la Recycled Island Foundation, en collaboration avec la municipalité de Rotterdam et une vingtaine de partenaires, cet espace de 140 mètres carrés est composé de 28 petits îlots reliés les uns aux autres, de cinq mètres carrés chacun : des espaces flottants végétalisés sur lesquels il est possible de flâner, de s’assoir et de se reposer. Des espaces flottants pour se reposer, ce n’est pas commun ! Mais l’originalité du projet – et tout son intérêt – repose sur la conception même de cet ensemble vert : Les 28 hexagones ont été fabriqués à partir de plastiques récupérés sur les berges et canaux autour de la ville. Une partie d’entre eux ont été récoltés à la main, l’autre partie a été repêchée directement dans la Nouvelle Meuse (Nieuwe Maas), la rivière qui arrose la ville, grâce à des systèmes de pièges à ordures Afin de favoriser la biodiversité, les blocs ont été remplis de terre dans laquelle divers végétaux ont été plantés.

Pour les initiateurs du projet, l’objectif principal était de collecter les détritus en plastique avant qu’ils n’atteignent la mer du Nord. Et plus largement, « d’illustrer que du plastique recyclé à partir de matières récupérées dans les cours d’eau est un matériau de valeur adapté pour le recyclage ».

En plus de dépolluer et d’offrir un nouvel espace vert aux habitants, ce parc a aussi vocation à faire revenir la faune et la flore disparue à cause de la pollution et redonner vie à l’écosystème. Sur chaque bloc en forme d’hexagone sont plantés des végétaux où les oiseaux peuvent venir nicher. La partie immergée est quant à elle recouverte d’algues et de plantes propices à la ponte des espèces marines.

La Recycled Island Foundation ne’ compte pas s’arrêter en si bon chemin : elle entend poursuivre sa mission de libérer la rivière de ses déchets et a déjà décidé d’installer d’autres « Recycled Park » dans le pays.

Pour en savoir plus :
http://recycledpark.com/floatingpark.html

Cet article vous a plu ? Vous allez aimer les suivants !
  • Du filet de pêche au skate
    En bref 1 min
    Du filet de pêche au skate

    Pour réduire la pollution liée à l’abandon des filets de pêche sur les plages et dans les océans, l’entreprise Bureo a mis en place un programme de récupération des filets usagés dans plusieurs ports ...

  • Des nénuphars pour purifier l’eau
    En bref 2 min
    Des nénuphars pour purifier l’eau

    Des nénuphars artificiels composés d'une maille de plastique bourrée de nanotechnologies, sont destinés à absorber la pollution des eaux. De loin, ils font penser à de grands disques démaquillants pos...

  • Sea Bubble, le bateau taxi électrique qui vole sur l’eau
    En bref 2 min
    Sea Bubble, le bateau taxi électrique qui vole sur l’eau

    Zéro vague, zéro émission, zéro bruit, c’est ainsi que le navigateur Alain Thébault résume son invention, le Sea Bubble, un petit bateau taxi électrique qui promet de révolutionner les transports urba...