En bref 2 min

Moissonneur de brouillard

Moissonneur de brouillard
Moissonneur de brouillard

Mise au point il y a une vingtaine d’années au Chili par l’ONG canadienne Fog Quest, la technique consistant à transformer le brouillard en eau potable a fait des émules à travers le monde. Pour la première fois implantée en Afrique du Nord, elle a notamment changé la vie des habitants de cinq villages du sud-ouest marocain, qui n'ont plus à parcourir chaque jour plusieurs kilomètres pour aller chercher le précieux liquide. A 1.225 mètres d'altitude, au sommet de la montagne Boutmezguida qui surplombe cinq villages de la région de Sidi Ifni, l’une des plus arides du Maroc, une quarantaine d'immenses filets composés d’un mélange de polyéthylène haute densité et d’un polymère haute performance (PES)font face à un dense brouillard. Conçus pour résister à des vents de 120 km/h, ils piègent les gouttelettes d'eau, qui sont ensuite traitées, mélangées à de l'eau de forage puis transportées via des canalisations aux villageois en contre-bas. Baptisé CloudFisher, ce projet novateur initié par l’ONG marocaine Dar Si Hmad, en collaboration avec une ONG allemande spécialiste des questions d’eau, WaterFoundation®, fournit une quantité moyenne quotidienne d'eau de brouillard récoltée de l'ordre de 6 300 litres d’eau par jour au plus de 400 personnes des cinq villages. Il a été qualifié par les Nations Unies du «plus grand système de récolte d’eau de brouillard opérationnel du monde». "Le Maroc a beaucoup de brouillard à cause de trois phénomènes: la présence d'un anticyclone, celui des Açores, d'un courant maritime froid et de l'obstacle représenté par la montagne", explique M. Derhem, à l'origine de cette initiative. Cette technique "ne fait qu'imiter la nature", s'amuse-t-il, en montrant la toile d'une araignée, qui a de tout temps piégé l'eau dans ses filets pour s'abreuver. "C'est écologique et cela permet de préserver la nappe phréatique de la région, qu'on est en train de vider", poursuit M. Derhem.

Pour en savoir plus
http://darsihmad.org/fr/
www.aqualonis.com/
www.fogquest.org/

Cet article vous a plu ? Vous allez aimer les suivants !
  • De l’eau potable pour tous
    En bref 2 min
    De l’eau potable pour tous

    Afin de permettre aux communautés rurales isolées du Cambodge d’avoir accès à l’eau, trois amis créent en 2004 l’association 1001 fontaines. Leur idée : donner la possibilité à ces populations de prod...

  • L’appel du large … en kit !
    En bref 1 min
    L’appel du large … en kit !

    Paris, Milan et Bâle ne s’y sont pas trompées : présent avec son projet Ar Vag (« bateau » en breton), Thibault Penven, un étudiant en Design de l’Ecole Cantonale d’Art de Lausanne (ECAL) en Suisse, p...

  • Des serres dans le désert
    En bref 2 min
    Des serres dans le désert

    Dans certaines régions d’Ethiopie, il arrive qu’aucune goutte de pluie ne tombe pendant six mois : faire pousser fruits et légumes est une lutte de tous les jours Root-up, une organisation franco-éthi...