Au quotidien 4 min
Textiles sportifs : Les polymères font la course en tête
A l’heure où le sport est plébiscité comme le loisir préféré des français, le secteur des textiles sportifs constitue un marché en pleine croissance porteur d’innovations. Revue des matières cultes ayant marqué l’histoire et des nouvelles matières techniques, connectées et intelligentes qui vont la faire.
Textiles sportifs : Les polymères font la course en tête
Textiles sportifs : Les polymères font la course en tête

Les textiles techniques à l'avant-garde de l'innovation

Le sport au top des loisirs

Le sport est le loisir préféré des Français. Plus d'une personne sur quatre le classe en tête de ses passe-temps favoris, devant la lecture, la télévision ou encore la musique. Près de la moitié des sportifs (48 %) s'adonnent à la marche et la course à pied (running), les activités les plus pratiquées dans la vie de tous les jours, loin devant le cyclisme, la natation ou encore la danse et le fitness. La hausse du nombre d’adeptes se traduit par l’augmentation du chiffre d’affaire cumulé des ventes des secteurs de l’équipement, du textile et des chaussures. Une croissance portée par le boom du running et des ventes de chaussures qui pèsent plus de 60 % des volumes de ventes d’articles de sport dans le monde. Chaussures, vêtements, équipements de sport intègrent de plus en plus d'innovation et tirent le marché des textiles techniques.

top loisir

Le culte de sportifs

C'est danculte sportifs les années 1940 et l'arrivée sur le marché du polyamide, la première fibre synthétique commercialisée par Dupont de Nemours, que l'industrie textile va se trouver à jamais bouleversée.
Le secteur Sports & loisir va rapidement constituer un véritable banc d'essai pour tous ces nouveaux matériaux, polyester, aramide, acrylique, polyamide ... 
Les années 2000 marquent un tournant important pour les tenues de sport. Les matières et technologies utilisées sont de plus en plus nombreuses et performantes et les sportifs de plus en plus équipés. En parallèle de cette course à la performance, émerge un réel culte voué aux sportifs, savamment orchestré par le marketing et l’hypermédiatisation. Les sportifs deviennent des icônes, des modèles à suivre, influenceurs des modes et de la tendance. Leurs tenues de sports inspirent celles de Mr Tout le Monde et le sportswear se généralise.

L'apogée des matières synthétiques

Respirabilité, imperméabilité, isolation thermique, élasticité, évacuation ou absorption de l'eau, thermorégulation, compression... Tout comme les usages, lenatations fonctionnalités des vêtements sportifs sont nombreuses. Grâce à la chimie, les tissus synthétiques nouvelle génération sont polyvalents : ils luttent contre les mauvaises odeurs dues à un excès de transpiration, régulent la température du corps, voire évacuent la chaleur produite par le corps lors de la pratique intensive d’un sport. D’autres filtrent les rayons ultra-violets, constituant ainsi une véritable protection lors d’activités sportives pratiquées à l’extérieur. D’autres encore isolent le sportif contre les températures extérieures basses. Les adeptes de la piscine choisiront des tenues de natation capables de réduire les frottements tout en rendant plus efficaces encore les mouvements de jambes et de bras.

La fibre de polyester : Une claque contre les mauvaises odeurs

Conçu à l’aide d’une fibre de polyester de large superficie composée exceptionnellement de quatre canaux, le Coolmax® agit sur la thermorégulation. La fibre constitue un système de transport permettant d’évacuer l’humidité de la couche épidermique vers l’extérieur. Unique par son concept, cette matière sèche en un temps record, maintenant le sportif bien au sec pendant l’effort. En plus d’un côté esthétique exceptionnel, le tissu Coolmax est bien adapté pour toutes les saisons. Comme il s’agit d’une substance hydrophobe, il garde jusqu’à 13 fois moins l’humidité que le coton. Favorisant l’évaporation de la transpiration, il a aussi une action efficace contre l’élimination des mauvaises odeurs.

coolmax

Les fibres synthétiques reines de l'élasticité

S'il exivêtements zumbaste une fibre qui a permis d'énormes améliorations de la qualité des vêtements sportifs, c'est bien l'élasthanne !
Lancé en 1959 par DuPont, l'élasthanne appartient à la famille des polyuréthanes, avec des zones appelées linéaires segmentées, à savoir alternativement souples et rigides.
C'est cette structure moléculaire qui confère à la fibre ses propriétés d'élasticité et de résistance à l'allongement : l’élasthanne ou Lycra peut en effet être étiré jusqu'à 7 fois sa longueur initiale, et il reprend instantanément sa forme initiale après relâchement de la tension. Léger, il est très extensible, ce qui autorise au sportif une grande liberté de mouvement, en milieu aquatique ou non.

Les aramides, amis des pilotes automobilesNomex

Découverts en 1961, les polyamides aromatiques ou aramides sont des polymères aux qualités exceptionnelles de résistance mécanique et thermique. Se présentant sous forme de fibres, ce matériau peut être utilisé dans des conditions extrêmes. On le retrouve notamment dans la fabrication des vêtements des pompiers ou les tenues des pilotes automobiles. La combinaison ignifugée des pilotes automobiles devient obligatoire à la suite du crash du champion du monde Niki Lauda survenu en 1976 qui restera défiguré à vie par ses brûlures. L’année suivante, la véritable révolution dans le vêtement des pilotes viendra de l’utilisation d’une fibre aramide, le Nomex®, garantissant une protection anti-brûlures à de très hautes températures.

La fibre polaire : Merci les ours !

À l’origine, la polaire désigne une fibre technique réalisée à partir de polyéthylène téréphtalate (PET) et d’autres fibres synthétiques aux propriétés isolantes. C’est en 1979 dans le Massachusetts que cette matière textile innovante est mise au point. Son fabricant historique Malden Mills, aujourd’hui Polartec LLC., cherche à créer une matière aussi chaude que la laine, mais sans ses inconvénients et avec quelques nouvelles propriétés intéressantes. Inspirée de la fourrure des ours polaires, d’où elle tire son nom, la polar fleece ou fibre polaire fait son apparition dans le vestiaire outdoor dès le début des années 80 sous le brevet Polartec®. Aujourd’hui, Polartec LLC dont les vestes polaires sont de plus en plus souvent fabriquées à base de bouteilles en plastique est resté leader de ce marché très concurrentiel fournissant en tissus techniques bon nombre de labels spécialisés. En 2015, Polartec avait  participé au recyclage d’1 milliard de bouteilles en plastique dans ses vestes polaires..

Ours

Une matière à base de téflon "imper-respirante"...

C’gore-texest à la fin des années 1950 que Bill Gore, un ingénieur chimiste américain eut l'idée d'utiliser dans l'habillement une matière aux propriétés antiadhésives et de résistance thermique exceptionnels : le PTFE,  plus connue sous son nom de marque, le Teflon. Les débuts sont difficiles et ce n’est qu’en 1969 que son fils arrive à développer une matière laissant s’échapper la transpiration mais empêchant le passage des gouttes d’eau : le Gore-tex était né ! Incroyablement robuste, doté de nombreuses propriétés comme un taux d’absorption d’eau très faible et une bonne résistance aux intempéries, le Gore tex® est depuis massivement employé dans les équipements des pompiers du monde entier ainsi que dans les équipements nautiques et de randonnée  Imperméable et respirant, le tissu Gore-Tex est maintenant une marque générique.

combi cycliste

Sport et innovation, partenaires particuliers

Aujourd’hui, le sport et l’innovation sont intimement liés. Le premier offre un large terrain d’expression à la seconde pour optimiser la performance du sportif professionnel ou amateur et lui procurer toujours plus de confort. Des savoir-faire ancestraux aux nouvelles pratiques de haute technicité́, le champ exploratoire est immense. Dans les bureaux de R & D, les designers, ingénieurs-chercheurs et industriels explorent de nouvelles fonctionnalités créant ainsi de nouveaux usages techniques et de nouvelles modes dans le secteur des textiles sportifs.

Cet article vous a plu ? Vous allez aimer les suivants !

  • Tout schuss pour les plastiques
    Au quotidien 6 min

    Tout schuss pour les plastiques

    La saison est lancée ! Les fondus de neige sont fin prêts pour aller se confronter à leur élément favori. Mieux encore, en cette année olympique, des centaines de champions vont de nouveau s’affronter...

  • En avant la musique, avec les plastiques !
    Au quotidien 6 min

    En avant la musique, avec les plastiques !

    La facture instrumentale a toujours privilégié l’usage de matières nobles : ivoire, nacre ou bois précieux… Confronté à leur raréfaction, le secteur fait désormais appel aux matériaux innovants comme ...

  • Plastiques en fête !
    Au quotidien 4 min

    Plastiques en fête !

    Pour les passionnés de loisirs créatifs ou les pros de la décoration, les fêtes de fin d’années sont le moment privilégié de démontrer sa créativité. Entre dorures et illuminations, les plastiques don...