En bref 1 min

Internet via des ballons

Internet via des ballons
Internet via des ballons

En Indonésie, Google s’est associé avec trois opérateurs de téléphonie afin d'y tester début 2016 un système utilisant des ballons atmosphériques comme relais internet. L’objectif est de connecter les deux tiers des 250 millions d’habitants qui n’ont pas accès au Web. Le projet, baptisé «Loon», consiste à déployer une flotte de montgolfières dans la stratosphère, au-dessus des avions de ligne et du mauvais temps, et à les utiliser comme relais entre les zones disposant d'un accès à Internet et celles qui en sont dépourvues. Chaque ballon puise son énergie de capteurs solaires pour alimenter l'antenne-relais qu'il embarque. Il peut, en théorie, fournir un accès Internet sur une surface de 1 250 km² autour de lui. Ces montgolfières de 15 m de diamètre par 12 m de haut sont composées d’une enveloppe gonflable en polyéthylène qui leur permet de rester environ 100 jours dans la stratosphère. En dessous de l’enveloppe se trouve un petit boîtier contenant l’électronique embarquée : les cartes des circuits qui contrôlent le système, les antennes radio (qui permettent la communication avec celles sur le terrain) et des batteries lithium-ion pour stocker l'énergie solaire suffisante pour fonctionner toute la nuit. Enfin, l'électronique du ballon est alimentée par des panneaux solaires, des stratifiés de matière plastique souple supportés par un cadre en aluminium léger, qui sont composés de cellules solaires monocristallines à haut rendement. Des premiers tests à plus petite échelle avaient été effectués avec succès en 2013 en Nouvelle Zélande, en Amérique Latine ou encore en Australie. Et le gouvernement du Sri Lanka a annoncé cet été un accord en vue d'utiliser ce projet pour devenir le premier pays de la région à afficher une couverture internet sur l'intégralité de son territoire.

Pour en savoir plus
www.google.com/loon/

Cet article vous a plu ? Vous allez aimer les suivants !
  • Nano-fibres plastiques hautement conductrices
    En bref 1 min
    Nano-fibres plastiques hautement conductrices

    Des chimistes du CNRS et de l’Université de Strasbourg ont obtenu des fibres nanométriques conduisant le courant électrique qui sont à fois souples, très légères et capables de s’assembler toutes seul...

  • Drone Humanitaire
    En bref 2 min
    Drone Humanitaire

    Zipline, c’est le nom d’un drone qui s’est donné une drôle de mission : délivrer des médicaments dans des régions de ce monde reculées et inaccessibles. Sa première destination : le Rwanda. Les drones...

  • Internet via des ballons
    En bref 1 min
    Internet via des ballons

    En Indonésie, Google s’est associé avec trois opérateurs de téléphonie afin d'y tester début 2016 un système utilisant des ballons atmosphériques comme relais internet. L’objectif est de connecter les...