En bref 2 min

Dial, un petit bracelet pour sauver des vies !

Dial, un petit bracelet pour sauver des vies !
Dial, un petit bracelet pour sauver des vies !

Dial, un dispositif individuel d’alerte et de géolocalisation dessiné par le célèbre designer Philippe Starck et mis au point par les Sauveteur en Mer (SNSM) vient d’être lancé en France. Il s'agit d’un bracelet souple en silicone orange, facilement repérable dans l’eau et dont l’ergonomie confortable s’adapte à chaque poignet. Hautement résistant, il est fourni avec une balise étanche intégrant une carte SIM multi-opérateurs utilisable dans 36 pays d’Europe et un GPS dont le principe est celui du report permanent des coordonnées GPS de son porteur.
Le porteur de DIAL peut en effet lancer une alerte en appuyant 5 secondes sur la face du bracelet qui sera immédiatement reportée dans une application dédiée, installée sur le smartphone de la personne référente. Celle-ci peut alors contacter les secours directement depuis l’application et les secours peuvent visualiser la balise en alerte sur un fond de carte, la suivre et guider les sauveteurs sur les lieux d’intervention.

Ne plus partir en mer sans moyen d’alerte et de localisation.

Ce dispositif, étanche jusqu’à 10 mètres de profondeur et autonome durant 12 heures, est principalement conçu pour les plaisanciers et pratiquants d’activités nautiques qui naviguent seuls, ou pour les équipages, afin qu’ils puissent manœuvrer sans délai pour récupérer une personne tombée à la mer, ou encore pour les loueurs de moyens nautiques qui souhaitent pouvoir localiser leur flotte et intervenir rapidement en cas d’accident. Cette géolocalisation ne s’arrête pas là, elle peut être également faciliter la surveillance des enfants sur les plages ou s’avérer très utile pour les randonneurs en montagne.

Améliorer la rapidité d’intervention

L’espérance de survie d’une personne tombée à la mer est estimée à quelques heures. Il faut faire des efforts importants pour se maintenir à la surface alors que l’épuisement vient vite et que l’hypothermie commence lorsque la température du corps est inférieure à 35°C. La rapidité d’intervention est donc primordiale et trop souvent, la localisation d’un naufragé n’est pas précise. Le boîtier Dial permet d’une manière très simple d’envoyer un message à ses proches et d’être localisé en temps réel : une petite innovation pour éviter bien des drames !

En savoir plus :

www.snsm.org/

Cet article vous a plu ? Vous allez aimer les suivants !
  • Secours : la main tendue des plastiques
    Au quotidien 6 min
    Secours : la main tendue des plastiques

    Les vacances sportives, à la mer ou à la montagne, ne sont pas dénuées de danger, et l’imprudence n’est pas toujours forcément en cause. En effet, la nature, aussi superbe soit-elle, peut parfois se m...

  • Helper, le drone secouriste
    En bref 2 min
    Helper, le drone secouriste

    Déjà utilisé par l'armée et les pompiers, les drones pourraient bientôt venir prêter main forte aux sauveteurs en bord de mer. A Biscarosse, dans le sud-ouest de la France, un drone est déjà utilisé l...

  • Balise My-AIS : petite mais efficace
    En bref 1 min
    Balise My-AIS : petite mais efficace

    Spécialiste de la conception des technologies de pointe dans les domaines de la sécurité des personnes et des communications spatiales, la société Syrlinks vient de créer la plus petite balise de détr...