En bref 2 min

Des lentilles de contact qui permettraient de zoomer en un clin d’œil

Des chercheurs de l’Université de San Diego (USA) viennent de mettre au point un prototype de lentille souple capable d’adapter automatiquement sa mise au point en détectant les mouvements oculaires de son porteur. La lentille possède également une fonction zoom, activable en un simple clignement d’œil.
Des lentilles de contact qui permettraient de zoomer en un clin d’œil
Des lentilles de contact qui permettraient de zoomer en un clin d’œil

Présentée dans la revue Advanced Functionnal Materials, cette lentille robotique est constituée de couches de polymères extensibles, dont la structure change lorsqu’un courant électrique est appliqué, provoquant alors sa dilatation ou contraction. Dans un cas comme dans l’autre, la mise au point du dispositif s’en trouve modifiée.

Une lentille de contact futuriste

Pour faire simple, les scientifiques ont mesuré les signaux émis par l'œil dans un électro-oculogramme, des données qui sont générées lors de mouvements spécifiques (haut, bas, gauche, droite, clignement, double clin d'œil) : leur lentille biomimétique souple répond directement à ce type d'impulsions électriques et permet de modifier sa distance focale en fonction des signaux générés.

Le réglage de la distance focale, par le clignement et le suivi des mouvements des yeux, permettrait ainsi de pallier la déficience de la rétine en réglant le focus sur des objets proches, comme les lettres dans un livre, ou sur un des objets lointains, en fonction des besoins.

La sensibilité du dispositif pourrait par ailleurs être réglée afin de détecter les clignements multiples de l’œil, ce qui pourrait par exemple permettre de changer le niveau de zoom offert par la lentille : il suffirait de cligner des yeux deux fois pour obtenir la vue rapprochée d’un objet ou d’un détail et de cligner de nouveau deux fois pour « dézoomer ».

La vue d’un super héros, ou presque …

Bien sûr, on est bien loin d’une vision de super héros capable de détecter un détail à plusieurs centaines de mètres … Le terme de « mise au point » semble d’ailleurs plus adapté que celui de « zoom ». N’empêche que cette avancée pourrait, d’ici à quelques années, être utilisée dans le cadre des prothèses visuelles, mais aussi des lunettes ajustables et de la robotique télécommandée. Ces super lentilles pourraient aider les patients atteints de différents troubles de la vue, et notamment de Dégénérescence maculaire liée à l’âge (DLMA).

Il va falloir encore plusieurs stades de développement, à commencer par rendre le dispositif un peu plus pratique. A l’heure actuelle, le système qui capte le signal électro-oculographiques généré par l’activité musculaire de l’œil est constitué de cinq électrodes placées sur le crâne, autour de l’œil : un rien invasif au quotidien !

Un long travail de miniaturisation électronique et plusieurs années vont être nécessaires avant de voir débarquer ce dispositif aux applications si prometteuses et multiples.

Pour en savoir plus :
https://onlinelibrary.wiley.com

Cet article vous a plu ? Vous allez aimer les suivants !
  • Piquer en toute sécurité
    En bref 1 min
    Piquer en toute sécurité

    Selon une étude de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), quelque 1,3 million de personnes meurent chaque année d'une infection - hépatite C ou B et sida - contractée à la suite d'une piqûre accid...

  • Un stéthoscope en plastique bon marché
    En bref 2 min
    Un stéthoscope en plastique bon marché

    Une équipe de chercheurs canadiens a mis au point un modèle open-source validé cliniquement pour imprimer en 3D des stéthoscopes en plastique très bon marché en moins de trois heures. Destiné aux régi...

  • Une imprimante braille en lego
    En bref 2 min
    Une imprimante braille en lego

    Comment les malvoyants parviennent-ils à lire ? C’est la question posée par Shubham à ses parents dans le cadre d’un projet scolaire en sciences, l’année dernière. Après quelques recherches sur le bra...