En bref 1 min

Défi technologique en bouteille

Défi technologique en bouteille
Défi technologique en bouteille

Elle s’appelle Shesha et contient du gaz. Mais elle est aussi équipée d’un véritable pare-choc en plastique, d’une poignée de confort amovible et de roulettes. 
Le contrôle périodique du récipient sous pression conformément à l’ADR (réglementation sur le transport routier européen) est facilité par un démontage en moins de 10 secondes et les crash tests ont montré qu’elle pouvait supporter une chute de plus trois mètres sans présenter la moindre fuite. 
Tous les matériaux de Shesha (acier et enveloppe plastique) sont 100% recyclables. Et comme est entièrement fabriquée en France, elle générera moins de pollution liée au transport et sa taxe carbone sera minime.
Shesha est la première bouteille de gaz vendue « prête à l’emploi » avec un pack de connexion (poignée de confort, détendeur Quick on et tuyau souple d’une validité de 5 ans).

Prix public conseillé de la consignation : 18 euros TTC
Prix de vente conseillé de la charge de gaz butane : 23,90 euros TTC

Pour en savoir plus
www.finagaz.fr/

Cet article vous a plu ? Vous allez aimer les suivants !
  • Wattway : la route solaire
    En bref 1 min
    Wattway : la route solaire

    Et si la route transportait plus que des hommes et des biens ? Avec Wattway, Colas a imaginé un concept de revêtement routier photovoltaïque unique au monde. Après cinq années de recherche en partenar...

  • Quand le corps devient pile
    En bref 1 min
    Quand le corps devient pile

    Une découverte récente provenant du Centre des nanotechnologies et matières moléculaires de Wake Forest en Caroline du Nord permettrait de récupérer la chaleur du corps et de la convertir en électrici...

  • Tuyaux de gaz : le changement, c’est maintenant !
    En bref 1 min
    Tuyaux de gaz : le changement, c’est maintenant !

    Depuis des décennies, le seul matériau utilisé pour le transport du gaz à haute pression était l’acier. Et personne ne songeait à remettre ce choix en question. Jusqu’à ce que Evonik, entreprise chimi...